Vendredi 5 mars 2021

Calendrier

LunMarMerJeuVenSamDim
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4

Partenaires

images/logo_anim_club100_50.gif
images/anim1_barbet.gif

Infos site

Webmaster : MD

Envoyer un message

Ce site est optimisé pour les navigateurs récents : Firefox 3+, Internet Explorer 8+, Chrome, Opera, Safari, etc...

13722 visites

"Quand vient la fin de l'été..."

...On ramène avec soi les meilleurs moments des beaux jours, comme des provisions pour l'hiver.


Par exemple, le jour où Arkann s'est prise pour un chien de meute quand elle a participé au concours des jeunes piqueux:


images/v5.jpg


images/v4.jpg


images/v6.jpg


C'était la fête de la chasse. La journée a commencé par la messe de la Saint Hubert, et le son des trompes dans l'église donnaient des frissons à convertir un mécréant.


images/v7.jpg


A la sortie, on a même vu monsieur le curé bénir des chiens ! (assez indifférents à la chose, il faut bien le dire )


images/v1.jpg


images/v3.jpg


images/v2.jpg



Jusqu'au soir, en gants blancs, les Echos de Kéroual ont sonné le sanglier, le lièvre ou le renard, célébrant la complicité intime et mystérieuse des hommes et des chiens dans la chasse.


images/v9.jpg


images/v8.jpg



images/v10.jpg


Dans la fauconnerie, on entre dans un autre monde, sans chiens ni fusils; l'ouïe et la vue y surpassent l'odorat.


images/v12.jpg


Au pays très machiste des chasseurs, on apprend que la passion, l'intuition et la patience féminines peuvent faire merveille pour s'attacher, fidèliser et entraîner des rapaces diurnes ou nocturnes,


images/v13.jpg


pour transformer quelques grammes de muscles, en dieux de la chasse.


images/v11.jpg


Ailleurs, il y a 400 ans, un autre passionné, inconnu, a sculpté dans la pierre avec finesse et élégance, la légende du miracle de Saint Hubert:


images/v14.jpg


images/v15.jpg


images/v16.jpg


images/v17.jpg



Et encore des vieilles pierres, des épaves, des lumières:


images/v25.jpg


images/v26.jpg


images/v23.jpg

Et puis il y a eu les jours de mer, tellement ordinaires, tellement jouissifs:


images/v18.jpg


images/v19.jpg


images/v20.jpg


images/v24.jpg


Et parmi ces jours là, il n'y a pas de photo pour l'un de mes plus beaux souvenirs: c'est celui de ma bête qui s'avance vers moi dans les vagues; A chaque mur d'eau qui éclate sur elle, elle s'en prend plein la tête, elle boit la tasse, elle disparaît... Et elle réapparaît, me regarde et corrige le cap, n'écoutant que son coeur.


images/v28.jpg